Non, je n'ai même pas honte. Ce blog est resté silencieux très (trop?) longtemps, j'ai même  cru qu'il allait rester là, abandonné sur le bord de la route. Mais Tic@ , avec son super défi zéro achat m'a redonné la motivation pour revenir ici.

  Constat : je suis envahie par mon matériel de loisir créatif. C'est ringard de parler comme ça, mais de mon temps, on disait loisir créatif et pas DIY….

 Je pourrait enfoncer le clou en mettant une photo de mon coin couture et de mon stock, mais j'ai trop honte. Quand je veux faire quelque chose, je passe d'abord plusieurs heures à farfouiller dans mon stock pour trouver le bon tissu, les bonnes fournitures. J'ai des encours qui me culpabilisent dés que j'ouvre le rideau cache-misère de mon coin couture. Et je dois poser par terre le "merdier" entreposé sur mon bureau pour accéder à ma machine. Oui, je sais, ça craint.

Allez, j'assume....

bordel couture

Coin couture envahi de tulle lors de mon marathon couture 2016 (realisation de costumes de danse)

 Et puis, j'ai fait une réaction de rejet d'une certaine blogosphère. Je ne me suis plus reconnue dans une blogosphère trop normée, trop marketée, où tout le monde coud le même patron, au même moment avec le même tissu. Une blogosphère trop mercantile avec des patrons ultra chers, des tissus chers également et une créativité assez pauvre. Je ne me reconnais pas dans tous ces blogs trop léchés, ces couturières du dimanche qui cousent tous les jours à un rythme quasi professionnel, ces garde-robes trop remplies, ces texte sans sincérité où tout le monde de la couture indépendante (indépendante de quoi ?) se congratule a chaque photo publiée sur instagram. J'ai eu le sentiment d'un marché complètement saturé où chaque créateur en puissance voit la possibilité d'un eldorado à chaque patron créé.

 Mais j'aime coudre. Et la blogosphère d'avant m'a tellement apporté….Alors je suis partie à la recherche d'un certain esprit de la couture. J'étais certaine de le trouver chez Tic@, je l'ai également trouvé chez d'autres couturières formidables, et chez certaines créatrices généreuses de leur conseils et de leurs idées.

Non, nous n'avons pas toutes un budget illimité. Non, nous n'avons pas toutes envie de porter des dos nus en hiver. Non, nous n'avons pas toutes envie d'un énième patron de pantalon qui viendrai s'ajouter a ceux que nous avons déjà.

 En 2017, je veux me faire plaisir. Coudre pour ceux que j'aime et pour moi. Utiliser mon stock et mes patrons. Je ne me sens pas seule dans cette envie. Beaucoup de blog/bloggeuses lancent des défis dans cet esprit. Le DSA de Tic@, le "365 jours sans superflu" de Lathelize, la couture des basiques par Viou, le recyclage et les créations chez Céline, les multiples défis recyclage et utilisation du stock, le défi "couds tes burda"….J'en oublie certainement et je m'en excuse auprès de celles qui m'ont inspiré et que j'oublie ici.

 J'ai très peu cousu en 2016. Mais quand même.

 Bilan 2016

  • Des trousses en liberty cadeau pour les maitresses (non photographiées – faite certainement en urgence, je ne me souviens plus des liberty utilisés)
  • Des costumes de danse (12 tutus, des tuniques en panne de velours, des jupettes parapluie, des robes nouées infinity dress, des jupes blanches)
  • Un déguisement de Rey (Stars Wars) pour l'anniversaire de ma fille.
  • Une robe nouée infinity dress pour ma fille
  • Un haut drapé trop-top pour moi
  • Un short pour l'été pour moi

 Tout est issu de mon stock sauf le tissu pour les costumes de danse fourni par l'école.

 Démarrage 2017

Un trop top drapé pour l'anniversaire de ma mère, une trousse zippée pour l'anniversaire de mon père.

 

 

 

20170108_111342

 

trop top rouge

 

Je ne promet rien, ni de tenir sans aucun achat, ni de coudre une pièce par semaine ou par mois.  J'ai juste envie de coudre, j'ai envie d'être raisonnable et d'utiliser tous ces possibles de mon placard, tous ces patrons qui m'ont fait rêver, tous mes tissus que j'aime et qui sont là à m'attendre. Alors je suis Tic@ dans son défi, mais à mon rythme et m'en autorisant quelques ecarts. Mais l'idée générale est quand meme de faire baisser mon stock.

 

A bientot