Cela fait longtemps que je n'ai pas ecrit ici mes reflexions vestimentaires. Cela ne m'empeche pas d'avancer.

En triant mes vetements (ce travail de longue haleine est loin d'etre fini mais il avance...), je me suis rendue compte de quelquechose. Certains vetements jolis et seyants restent systematiquement au placard car ils sont inconfortables.

Je sens bien qu'il y a là une possibilité, un risque, de renoncement. Renoncement à l'élégance, a une certaine forme de seduction. Un gros risque de "mémérisation. Apres tout a quoi bon faire des efforts vestimentaires alors qu'on est si bien en leggings, gros T-shirt et sabots en plastique....

Je sais bien, et je veille, a ne pas depasser une certaine limite, mais certains vetements ne sont plus possibles pour moi.

Commencons par le commencement, les dessous. Matieres qui grattent, chaussettes qui serrent, chaussettes trop molles, culottes a la mauvaise coupe à la fois trop hautes et trop basses, SG qui remontent. C'est souvent du à la coupe et aux choix des fabricants. Franchement qui fait une pointure 37/41. Pourquoi on nous impose des tailles qui ne vont a personne. Pourquoi les tailles ne veulent rien dire et varient autant d'une marque à l'autre. A qui vont les fameux 38/40 et 42/44 ? Comment font celles qui font plutot un 40/42 ? Doit-on forcement porter des chaussettes mal coupées. Sans parler des matieres; Je connais une femme qui est devenue allergique au lycra, elle ne trouve plus rien. Impossible de trouver des chaussettes, des jeans exempts de lycra.

Et tous ces vetements qui ne correspondent à rien, ces manteaux d'hiver pas assez chauds, ces impermeables qui prennent l'eau, ces pulls sans laine qui ne tiennent pas chaud, ces robettes en voile pour le plein hiver...

J'ai l'impression de tenir un discours de grand mere, et peut-etre que je suis finalement trop vieille pour la mode et l'industrie vestimentaire, mais tant pis.

Pour moi un bon vetement est d'abord un vetement CONFORTABLE et qui remplit la fonction première qui lui est attribué (couvrir, proteger du froid...). Le style et le reste doivent venir en second, mais ils doivent venir.

Les aberrations, quelques exemples :

Ceci est une robe d'hiver selon la marque somewhere (mais toutes les marques proposent le meme genre...): manches courtes, legere. Manches trois quarts impossible sous un gilet.  resultat, soit on se caille, soit on chauffe trop (et les ours polaires ne nous diront pas merci).

Combishort imprimé Liberty MADEMOISELLE R Combishort imprimé Liberty MADEMOISELLE R

 Site la redoute été 2015 . A la une des pages femmes. Combishort ??? Dos nu ??? Inenvisageable pour bosser, pour aller chercher ses enfants à l'école. Inadapté au lycée. Innapproprié pour un concert !!Meme pas seyant. Meme pas pratique (faire pipi ?)

 J'ai le sentiment tres fort que les vetements sont conçus pour etre achetés et non pour etre portés. L'action de consommer est plus importante que celle de s'habiller.

Je refuse de continuer ce jeu là.