A l'occasion de mon centième post, je vais vous parler du plus créatif des magazine, "100 idées". Journal hélas disparu depuis belle lurette et qui est tres difficile a trouver. Comment vous le décrire ? C'est l'ancêtre de Marie Claire Idées, mais c'était bien mieux. Ou est-ce l'époque qui était mieux. C'etait un journal assez arty, qui parlait de couture tricot, de création en général. Il s'adressait aux bobos de l'époque, ceux qu'on appelait les babas cool...

Il y avait les numeros bleus

Mythique_100_id_es_031

100_id_es_bleu1 100_id_es_i

Et les numeros rouges

Mythique_100_id_es_033 Mythique_100_id_es_032

Les numeros avec pleins de supers modeles à coudre, un peu à la manière d'un livre japonais...

Mythique_100_id_es_029

Mythique_100_id_es_028

Et puis, ces images qui me faisaient rever enfant quand je feuilletais les 100 idées de ma mère. (Elle les a d'ailleurs tous gardés et c'est à chaque fois un bonheur de se replonger dedans, cela me fait me sentir plus créative que je ne le suis en réalité...)

Mythique_100_id_es_034

Toute une époque, celle de mon enfance, d'un monde moins rapide, moins consumeriste. Un esprit récup, un peu ecolo sur les bords, des reportages sur l'art dans le monde, sur les villes de France et d'ailleurs, sur des mouvements artistiques avec à chaque fois des créations expliquées sur le theme en question. Des mosaiques de couleurs un peu comme celles qui fleurissent dans les blogs, des blouses et des tabliers comme les patrons japonais. Beaucoup de theme en vigueur aujourd'hui avait dejà été abordé dasn 100 idées.

Celles d'entre vous qui connaissent savent. Et les autres, un seul conseil, traquez les 100 idées dans les greniers, les vides-greniers, les bouquinistes vous ne le regretterez pas. Ils ne sont pas facile à trouver mais quand on en trouve...

Les meilleurs 100 idées sont ceux des années 1973 à 1979 (à mon gout) apres cela c'est un peu banalisé pour revenir à quelquechose d'un peu plus créatif pour les tous derniers numeros, les grand formats.

Ma collection n'est pas complete, mais je l'alimente au fil du temps. J'ai pas mal de numeros parmis les premiers et c'est peu dire que je les lis et les relis.

Pour finir, la devise des centidealistes: le savoir faire sans panique. (Pour celles qui ne savent ni crocheter, ni coudre ni tricoter et pour celles qui savent)

Savoir_faire_sans_panique

Si par hasard vous aussi êtes aussi une fan, laissez-moi un message que je me sente moins seule.